Descente de la Vallée Blanche, un hors-piste maîtrisé

La Vallée Blanche est sans doute l’une des descentes de ski hors-pistes les plus connues au monde, mais aussi l’une des plus mémorables à skier. Le départ se fait depuis le téléphérique de l’Aiguille du Midi à 3840m d’altitude jusqu’à Chamonix à 1030m ou au train du Montenvers selon les conditions météo. Avec une vue imprenable du Mont Blanc et du Massif Alpin, vous traverserez sur 20 km de distance les Glaciers du Géant, la Mer de Glace et le Sommet du Tacul. Si vous n’avez pas d’expérience en dehors des pistes balisées, la présence d’un guide de haute montagne est indispensable si vous souhaitez profiter de cette expédition en hors-pistes de manière idéale et en toute sécurité.

Des choix multiples pour la descente

Copyright www.kailashadventure.com

Copyright www.kailashadventure.com

Différents itinéraires seront possibles en fonction de votre niveau en ski, de votre expérience de la haute montagne et de votre condition physique. Pour vous donner un ordre d’idée, le niveau de maîtrise recommandée correspond à l’équivalent piste rouge. La Vallée Blanche classique est la plus accessible et la plus simple, mais vous aurez aussi le choix entre plusieurs parcours alternatifs avec celui du petit Envers, du grand Envers et du gros Rognon. Ces trois derniers vous garantiront moins de fréquentations, de la diversitéde très beaux paysages, mais requièrent aussi plus de technique que le parcours classique.

Votre guide sera votre meilleur atout pour vous conseiller le parcours qu’il vous faut en fonction de votre niveau. Il sera aussi là pour évaluer, selon la situation, le trajet le plus approprié pour garantir votre sécurité. La durée du circuit va de 3 à 6 heures selon l’allure, le choix de l’itinéraire et les conditions d’enneigement. La descente est généralement possible du mois de mi-décembre jusqu’à fin avril selon la qualité météo pendant la saison hiver.

Une descente difficile ?

Copyright www.guides-des-cimes.com

Copyright www.guides-des-cimes.com

Celle-ci va varier selon votre itinéraire. Dans tous les cas, les parcours s’adressent, sans devoir être un expert chevronné, à des skieurs possédant déjà une bonne maîtrise de la pratique. Même avec un guide, la vigilance est de mise, car les risques sont bien présents en hors-pistes, il faudra adapter votre vitesse à l’ensemble du groupe et être un minimum en forme physiquement.

Si vous êtes en snowboard, le niveau est beaucoup plus relevé : être sur un glacier vous empêchera de déchausser et vous devrez prévoir des bâtons télescopiques. Il faudra, de plus,  être très vigilant sur les traversées de crevasses ou de zones plates.

Le tout est d’être motivé, car la descente n’est pas de tout repos et plutôt longue, mais le jeu en vaut la chandelle, vous pourrez profiter d’un paysage sublime et d’une expérience unique en bonne compagnie. À mi-chemin, profitez d’un moment convivial au refuge du Requin à 2520m d’altitude (le seul de la descente). Vous pourrez reprendre vos forces avec un bon casse-croûte et une vue imprenable vers la chute de glace du glacier du Géant.

La seconde partie de la descente est plus facile et vous donnera la possibilité d’admirer la Verte, les Aiguilles de Chamonix et les Grandes Jorasses. Une fois la gare du petit train du Montenvers franchie et d’un petit tour en forêt, une dernière piste vous mènera à Chamonix, fin du joyeux périple après 2 800m de dénivelé parcouru.

Vous souhaitez découvrir la descente de la Vallée Blanche ? > Comparez pour trouver votre location moins chère à Chamonix

Partagez sans modération !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *